La raclette, un plat connu depuis des siècles.

D’après de très anciens écrits conservés dans les couvents d’Obwald et de Nidwald, on peut supposer qu’en 1291 déjà, Guillaume Tell mangeait de la raclette. À cette époque, le fromage était mis à fondre devant un feu ouvert, et le fromage fondu était raclé au fur et à mesure sur une assiette. Au fil des siècles et des générations, le savoir-faire et la gastronomie entourant la fabrication de ce fromage unique se sont perpétués et affinés. Aujourd'hui, la raclette fait partie de notre patrimoine culinaire.